Choisissez votre toile fond Choisissez votre toile fond Enregistrez-vous pour conserver votre choix Fin
Boutique Faites un don
Huntington's Disease Youth Organization

Les crises de rage sont-elles fréquentes avant même le diagnostic?

HDYO met sur son site plus d'informations à la dispoisition de jeunes, parents et professionnels.

www.hdyo.org

Q. Ma belle-mère a été diagnostiquée il y a deux ans; je la connais depuis sept ans, et j'ai toujours pensé qu'il y avait un problème mais personne n'était vraiment certain. Elle était la personne la plus généreuse et gentille que je connaisse, mais elle faisait de temps à autre une crise de rage que personne ne pouvait s'expliquer. Ceci est-il commun pour les gens qui ont la MH, bien avant leur diagnostic?

Jour après jour, 50 millions de questions me passent par la tête, mais pour le moment, on essaye juste de faire avec et d'encaisser, et on tente tout pour l'aider. Je sais que ce n'est pas une question terriblement intéressante, mais je voudrais juste savoir. Je suis sa belle-fille et mon mari a vraiment du mal de voir sa mère dans cet état. On a fait beaucoup de recherche.. mais on ne sait pas faire la différence entre ce qui est pour elle un instinct et la MH. Et d'ailleurs, les docteurs ne le savent pas non plus. Je ne veux pas les dénigrer, c'est juste que ce n'est pas leur spécialité.

Jolene, jeune adulte, USA

Posez une question

A. Chère Jolene, merci pour cette question qui couvre un des problèmes les plus courants et difficiles dans la MH. Dans la MH, les gens deviennent impulsifs, irritables et désinhibés. Ceci signifie qu'ils vont peut-être réagir au quart de tour, sans plus pouvoir contrôler des émotions et comportements qui ne sont pas acceptables en société. Etre soupe au lait et commencer à s'énerver lorsque confronté à un simple petit problème en est un exemple. En d'autres mots, “pêter les plombs” face à un problème mineur. Souvent, leur colère est de courte durée et ils n'en sont pas conscients, alors que leur famille met plus de temps à s'en remettre. Trop de stimulations (par exemple, trop de bruit), un changement de routines bien établies, fatigue et situations nouvelles peuvent aussi provoquer ces crises de colère.

Si une personne atteinte de la MH devient déprimée ou inquiète, ces problèmes d'irritabilité peuvent aussi se détériorer, mais ils peuvent aussi se passer sans que la personne n'ait aucun problème de comportement au préalable.

Irritabilité et crise de colère peuvent arriver à tout temps, mais souvent elles se passent au tout début de la maladie et avant l'apparition de symptômes moteurs sévères ou évidents.

Ceci dit, il y a des choses que vous pouvez faire pour aider ta belle-mère. Consulter un spécialiste MH pourrait être très utile, et je suis sur qu'il en existe à Massachusetts. Tu pourrais contacter l'association MH locale pour trouver plus d'info à ce sujet.

En ce qui concerne l'aspect thérapeutique, il existe des médicaments qui sont très utiles dans cette situation (valproate, risperidone, haloperidol). Traiter une dépression ou anxiété sévère est très souvent bénéfique. D'autre part, un psychologue ou neuropsychologue qui s'y connait en MH peut aider la famille à identifier ce qui déclenche les crises de colère, et peut suggérer des stratégies pour les éviter et pour résoudre ce problème.

Selon mon expérience, la majorité des problèmes de crises de colère et irritabilité peuvent être traités de façon efficace.

J'espère que ma réponse t'aura aidée,

Andrew