Départ français Connectez-vous ou inscrirez-vous sur HDYO Enfants Adolescents Jeunes adultes Parents MHJ Amis Professionnels Nouveautés A propos de nous Vidéos Livres Recherche MH Appel de fonds Evénements Posez votre question Expression créative Soutien local HDYO service aux jeunes Liens Nous contacter Conditions Protection des données Langue Plan du site Faites un don Boutique

Je présente les premiers symptômes de la MH.. Dois-je me faire dépister ?

August 14, 2015

Huntington's Disease Youth Organization

HDYO met sur son site plus d'informations à la dispoisition de jeunes, parents et professionnels.

www.hdyo.org

Je présente les premiers symptômes de la MH.. Dois-je me faire dépister ?

Je présente les premiers symptômes de la MH. Plusieurs membres de ma famille ont été diagnostiqués positifs ou ont disparu à cause de cette maladie. Dois-je me faire dépister ? Et comment faire ?

Brittany, 24, États-Unis

Ask a question

Chère Brittany, Si tu crois présenter les premiers symptômes de la MH, selon moi la première étape serait de voir un médecin qui possède une expertise à ce sujet. Il sera en mesure de confirmer ou d’infirmer ces symptômes puis de mettre en place un test génétique.

Si tu ne connais pas de spécialiste près de chez toi, tu devrais contacter une association MH nationale afin d’y trouver conseil.

Je vois beaucoup de jeunes à risque de la MH inquiets d’en avoir développé les symptômes. Si, malheureusement, certains sont malades, beaucoup ne le sont pas.

Il existe certaines maladies semblables à la MH, comme une glande thyroïde hyperactive, qui sont à exclure. Très souvent, un jeune qui s’est persuadé d’avoir la MH après avoir « remarqué des symptômes » n’a rien du tout.

Un test génétique t’apprendra si tu possèdes le gène, par contre cela ne te dira pas si tu as développé des symptômes. Seul un spécialiste est en mesure de le faire. Aussi, dans ton intérêt, si tu es atteinte par la MH, consulte des professionnels qui comprennent cette maladie et seront capables de t’aider.

Tout le meilleur pour l'avenir,

Andrew