Départ français Connectez-vous ou inscrirez-vous sur HDYO Enfants Adolescents Jeunes adultes Parents MHJ Amis Professionnels Nouveautés A propos de nous Vidéos Livres Recherche MH Appel de fonds Evénements Posez votre question Expression créative Soutien local HDYO service aux jeunes Liens Nous contacter Conditions Protection des données Langue Plan du site Faites un don Boutique

Comment faire avec les obsessions de ma mère ?

November 24, 2014

Huntington's Disease Youth Organization

HDYO met sur son site plus d'informations à la dispoisition de jeunes, parents et professionnels.

www.hdyo.org

Comment faire avec les obsessions de ma mère ?

Q. Comment faire avec les obsessions de ma mère ? Quand son état s’est aggravé, ses lubies ont empiré elles aussi et je ne m’en sors plus.

Ashley, 17, Angleterre

Ask a question

R. Chère Ashley,

L’obsession est un problème très courant avec la MH, pourtant les familles ont du mal à y faire face. En d’autres termes, ta détresse nait d’une réaction normale à un symptôme des plus pénibles. Ta mère n’est en rien responsable de ses fixations, mais ce n'est pas ta faute non plus si cela t’agace.

Parfois, la personne malade est obsédée par une chose, y compris les membres de sa famille, et parfois par plusieurs choses. Il n’est pas facile pour elle de réfréner ces pulsions. Souvent, elle ne réalise pas l’effet que cela peut avoir sur ses proches. De plus, la plupart du temps, argumenter ou tenter de la raisonner n'y fait rien non plus, même lorsque les obsessions sont de toute évidence infondées ou stupides.

Tu as plusieurs options:

  • Les médicaments sont efficaces contre l’obsession. Cela serait utile que les médecins de ta mère connaissent ses symptômes (peut-être ne réalise-t-elle pas son problème et ne leur en a pas parlé) et revoient la liste de ses traitements.
  • Les psychologues et neuropsychologues trouvent souvent des stratégies utiles à la famille afin de diminuer ces fixations. Par exemple, distraire le malade (le pousser à faire autre chose) ou encore éviter des situations susceptibles de causer une obsession. C'est de loin préférable à une dispute ou au fait de s’opposer à lui.
  • Toute la famille a besoin de pauses régulières sans la personne touchée par la MH afin de bénéficier d’un repos psychologique, de prendre soin de soi-même. Grâce à cela, et en rechargeant tes batteries émotionnelles, tu seras mieux à même d’aider ta maman à long terme.

Beaucoup d'adolescents culpabilisent quand ils soufflent un peu, mais tous les aidants ont besoin de pauses régulières.

À 17 ans, il est très important pour toi de sortir avec tes amis, d’aller à l'école, d’étudier, de faire du sport et toutes ces choses qu’une jeune fille normale de ton âge veut et doit faire. Trouver du temps pour toi ne signifie pas trahir ta mère, au contraire cela t’aidera à mieux gérer ses obsessions, tout comme d'autres symptômes de la MH, et à en réduire les conséquences sur ta vie future.

Parfois, parler à quelqu'un de confiance qui comprend ce que tu traverses s’avère très utile.

J'espère que tout cela t’aidera. Bon courage dans ce moment qui doit être difficile.

Andrew Churchyard