Choisissez votre toile fond Choisissez votre toile fond Enregistrez-vous pour conserver votre choix Fin
Départ Soutien Boutique Faites un don
Connectez-vous ou inscrirez-vous sur HDYO Toile de fond


Conditions Protection des données Recherche Plan du site Contact Us
Boutique Faites un don
Huntington's Disease Youth Organization

Pourrais-je développer des symptômes à 17 ans

HDYO met sur son site plus d'informations à la dispoisition de jeunes, parents et professionnels.

www.hdyo.org

Q. Mon père a la MH. J’ai seulement 17 ans mais, après m’être renseigné, j’ai peur de déjà développer certains symptômes. La maladie peut-elle se déclarer si tôt ?

Joshua, 17, GB

Ask a question

R. Cher Joshua,

Merci de nous avoir écrit - avant d'essayer d’apporter une réponse directe à ta question, il faut dire que la plupart des personnes à risque de la MH passent par l’inquiétude de savoir s’ils développeront des symptômes ou non. Ceci est dû au fait que les premiers signes ne sont pas spécifiques à la maladie. Par exemple, les sautes d'humeur ou la maladresse sont courantes chez la plupart d’entre nous, cependant elles prennent un tout autre sens quand on a un parent atteint de la MH.

Ton mail ne me dit pas l ‘âge de ton père, ni depuis combien de temps il est touché par la MH. Les symptômes se déclarent parfois à l’adolescence, mais une telle précocité est assez rare et encore plus inhabituelle si personne d’autre de la famille ne l’a développé de manière précoce (l'âge moyen d'apparition de la MH se situe entre 30 et 40 ans). Joshua, tu n’as pas cité les symptômes que tu as pu rechercher et t’inquiètent. Si ta situation familiale ou professionnelle est difficile, alors tu auras par moment du mal à te concentrer. Ce que j'essaie de te faire comprendre par là, c'est qu'il y a souvent plusieurs explications possibles aux symptômes les plus alarmants. Je suis sûre qu’en discuter avec un professionnel spécialiste de la MH serait bénéfique. Serais-tu prêt à parler à une personne de la clinique génétique la plus proche ? Elle serait en mesure d’aborder tes préoccupations plus en détail en tenant compte des antécédents familiaux et des symptômes spécifiques que tu as relevés. Si tu le souhaites, n’hésite pas à utiliser ce rendez-vous comme une occasion de parler d'autres choses pertinentes : soutien local aux jeunes,participation à la recherche, etc.

Je suis vraiment ravie que tu nous aies écrit Joshua - beaucoup d'adolescents que je rencontre font face à ce même souci (le plus souvent, ils ne sont même pas liés à la MH). En parler ouvertement est bien plus bénéfique que de tout garder pour soi.

Donne-nous des nouvelles de ta situation.

Rhona Macleod

Salut Joshua,

Pour revenir sur la réponse de Rhona, si tu souhaites entrer en contact avec la clinique génétique de ta région ou pour tout autre aide supplémentaire, nous pouvons t’aider.

Prends soin de toi.

Matt (HDYO)